Objet solaire, objets écologiques à éclairage solaires

Lumière solaire : Composantes de la lumière solaire

L'Effet Photovoltaïque

La Définition du Photovoltaïque est la Conversion de la Lumière en Electricité, le Silicium ayant la particularité de réagir aux particules de lumière appelées Photons.

Ce phénomène a été découvert en 1839  par un français bien connu M. Antoine BECQUEREL.

Les américains ont exploité ce phénomène en premier en 1958, en équipant le premier satellite ( Vanguard 1),  qui sont toujours alimentés au photovoltaïque à l'heure d'aujourd'hui.

Les japonais et les allemands ont été les premiers à relier des installations photovoltaïques au réseau d'électricité à la fin du 20 ème siècle. Depuis les installations se sont généralisées et continuent à l'être, d'autres applications se développent et se généralisent...:

  • L'Eclairage Solaire qui est l'application la plus simple et la plus répandue.

  • La signalisation solaire comme vous pouvez le constater au bord de nos routes. 

  • Pompage solaire au fil du soleil ou sur batteries.

  • Portail solaire électrique, clôture solaire électrique, volets solaires électriques etc...

  • L'injection dans son propre réseau d'électricité produite à partir de panneaux photovoltaïques pour réduire sa facture d'électricité !

Contrairement aux panneaux solaires thermiques, les panneaux photovoltaïques composés principalement de silicium réagissent à la lumière, et non seulement à l'ensoleillement direct. 
Il n'y a pas de mouvement, pas de frottement, pas de nuisance sonore dans les panneaux photovoltaïques qui ont de ce fait pour des produits de qualité une durée de vie importante ( 25 ans environs ). De surcroît, le courant continu produit par les panneaux photovoltaïques développe peu de champs magnétique, celui ci est à peine mesurable. 

Pensez à vos anciennes calculatrices solaires que vous pouvez utiliser quand vous voulez, elles fonctionnent toujours !

C'est pour cela qu'il serait bien dommage de ne pas exploiter cette source d'énergie solaire qui nous est donnée, propre, gratuite et inépuisable !


La partie du rayonnement solaire exploitée par les systèmes photovoltaïques se limite à la lumière mais elle peut elle même être décomposée en trois éléments dont la proportion est variable suivant le lieu et le moment .

LA LUMIERE SOLAIRE EST DECOMPOSEE EN TROIS TYPES :
  • Le rayonnement direct, le plus puissant, par ciel dégagé : c'est le rayonnement solaire le plus puissant, qui provient directement du soleil sans subir d'obstacles sur sa trajectoire ( nuages, immeubles ...) C'est la lumière qui nous aveugle lorsqu'on cherche à regarder le soleil par temps découvert.

  • La lumière diffuse, par ciel couvert  par exemple, le rayonnement diffus qui provient de multiples diffractions et réflexion su rayonnement solaire direct par les nuages : c'est la lumière du jour, qui nous permet de voir clair quand le ciel est nuageux.  

  • L'Albédo, qui résulte de la réflexion du rayonnement solaire direct par le sol, qui est d'autant plus important que la surface est claire et réfléchissante ( neige, étendue d'eau ). C'est lui qui peut nous faire attrapper des coups de soleil à la montagne ou à la mer sans qu'on les sente venir.

Bien que son intensité soit moins forte, le rayonnement diffus représente généralement une part significative du rayonnement total, parfois même majoritaire, 60% par exemple en Allemagne ou à Lille contre 40% dans le Sud de la France. Il est également important dans les zones intertropicales.


 Nous vous invitons à consulter le fichier téléchargeable ci joint de source Hespul.
Télécharger le fichier (COMPOSANTES LUMIERE SOLAIRE.pdf )