Objet solaire, objets écologiques à éclairage solaires

Autonome avec le Solaire photovoltaïque

Peut on être autonome avec le photovoltaïque ?


Un rêve de beaucoup d'entre nous : l'Autonomie Energétique 

Oui, nous pouvons l'être si nous adaptons notre habitat, notre mode de vie et notre consommation.

Principe de fonctionnement du Photovoltaïque 

Le photovoltaïque produit de l'électricité en courant continu. 
Panneau solaire photovoltaïque : Celui ci va réagir à la lumière ( photons ), principe même de l'effet "photovoltaïque" et engendrer un déplacement d'électrons qui par définition va créer un courant électrique continu. Ce courant ne pourra être produit qu'en présence de lumière, donc en journée, et sera plus important en fonction de l'intensité de la lumière, l'angle d'arrivée des " photons " sur le panneau, suivant la saison, le lieu géographique, la taille et la qualité du panneau solaire, qui pourra collecter plus ou moins d'énergie.

 

Fonctionnement au fil du soleil : utilisable la journée

On peut directement relier certains appareils fonctionnant sous 6, 12, 18, 24 volts en fonction de la tension du panneau et qui ne nécessitent pas de courant constant et évidemment en fonctionnement la journée, puisque la nuit, ie panneau ne produira pas, 
Pour améliorer la régularité de la tension du panneau, qui est elle même directement liée à l'ensoleillement, certains appareils intègrent des régulations électroniques. C'est le fonctionnement au fil du soleil, que l'on ne peut utiliser que la journée, comme par exemple le pompage de l'eau, c'est le cas également de certaines fontaines solaires. On l'utilise par exemple pour remplir des réservoirs, l'aération de bassins etc....

 

1ère application du solaire :  l'Eclairage Solaire 

Pour utiliser l'énergie la nuit et dans le cas de manque d'ensoleillement, il faut stocker l'énergie, donc intégrer un régulateur de charge et une batterie. La première application est l'éclairage solaire.
Le choix du régulateur, cerveau de l'installation est essentiel, car il permet l'optimisation de la production des panneaux solaires, et surveille la charge des batteries. Le choix de la batterie est important aussi pour une bonne durée de vie de l'installation.On pourra alors faire fonctionner des équipements en courant continu la nuit, ou en cas de manque d'ensoleillement.
C'est le cas de l'éclairage led, parfaitement adapté à une utilisation solaire, en réduisant considérablement sa consommation d'énergie.



 










 

Appareils domestiques fonctionnant en 220 V


Pour  utiliser l'énergie en courant alternatif 220 volts, il faudra alors intégrer dans l'installation un onduleur ou convertisseur pur sinus qui vous permettra d'alimenter vos appareils habituels, sachant que chaque transformation électrique nécessitera une autoconsommation des appareils, donc une perte.
Pour permettre une autonomie totale, il faut dimmensionner l'installation sur la base hivernale, avec une autonomie de 7 jours sans soleil, et prévoir par sécurité un système de secours en cas de conditions extrêmes ou de surconsommation ponctuelle. ( par exemple un groupe électrogène à contact électrique qui se met en 
marche automatiquement si besoin pour recharger les batteries )

Légende :shéma installation solaire photovoltaique

A     Panneaux photovoltaïques
B     Régulateur de charge solaire
C     Batterie
D     Onduleur sinusoïdal
E     Boîte de jonction du générateur
F     Consommateur de courant  
       (12 V ... 48 V DC, 115 V ... 230 V AC )

 

Chauffage et photovoltaïque


Eau chaude 

Nous pouvons associer un panneau solaire thermique avec une pompe alimentée par le photovoltaïque, les deux fonctionnent en autonome pour un stockage de l'eau chaude dans un ballon isolé, équipé d'une résistance qui elle même peut être alimentée par le photovoltaïque au travers de batteries.

Chauffage

Le photovoltaïque n'est pas adapté pour alimenter le chauffage électrique d'une maison, cela nécessiterait beaucoup trop de puissance à installer, aussi les appareils nécessitant une grosse puissance au démarrage ne sont utilisés que très ponctuellement. Les batteries solaires sont des batteries à décharge lente.
Mais d'autres solutions existent , chauffage bois, granulés...soutenus par du solaire thermique par exemple.

Conclusions


Nous pouvons donc si nous le souhaitons être autonomes ou partiellement autonomes avec le photovoltaïque, mais il faut adapter son mode de vie pour prévoir le fonctionnement hivernal où les apports solaires sont plus faibles, et utiliser des appareils à faibles consommations d'énergie. ( frigo et télé etc basse consommation, éclairage led etc...), faute de quoi, il faudra largement surdimenssionner l'installation, ce qui en augmenterait le coût. La conception même du logement peut considérablement diminuer les besoins d'énergie.

Il existe également des onduleurs hybrides, qui permettent de coupler des installations solaires avec le réseau, avec une gestion optimale des énergies, dans le cas d'une autonomie partielle.

Essentiel, le dimensionnement de l'installation par rapport à votre situation et orientation géographiques, la puissance des appareils, leurs temps d'utilisation et l'autonomie que vous souhaitez !
C'est pour cela que nous avons un fichier de relève d'informations que vous pouvez télécharger sur notre site.

Plus d'informations

sur les Applications du Photovoltaïque sur le site très complet photovoltaique.info, source Hespul
Électrifier un site isolé du réseau de distribution grâce au solaire, c’est possible !

 
N'hésitez pas à nous consulter !     03 89 44 24 29     ou     info@objetsolaire.com